Archives for : mail

Rencontres Gay Sousse, La Rencontre Imprvue

Les militants anti-nucléaires, regroupés dans l’association 193, ont invité à cette commémoration plusieurs spécialistes de la question nucléaire et un ancien maire de Hiroshima, Tadatoshi Akiba. “Partout où il y a eu des essais nucléaires ou une catastrophe nucléaire, comme à Hiroshima ou Fukushima, on voit le même déni s?installer : toutes les grandes nations mettent en place un système qui retarde la connaissance de la vérité”, a déclaré à l?AFP le Père Auguste Uebe-Carlson, Président de l?Association 193. “Force est de constater que le président de la République ne respectera pas son engagement, que François Hollande a menti aux Français”, ont affirmé dans un communiqué cinq associations qui luttent pour la fermeture de la centrale alsacienne.Mi-mai, le Sénat a adopté une proposition de loi visant à donner l’autorisation législative nécessaire à la poursuite du projet. Medivation prêt à discuter avec Sanofi malgré le rejet d’une offre à 10 milliards de dollars EDF vise notamment le marché britannique, où il exploite déjà plusieurs réacteurs, mais aussi l’Allemagne, où, en l’absence de centre de stockage adapté aux gros composants, les énergéticiens “sont très intéressés par les techniques de traitement qui permettent de réduire les volumes ou de recycler” les déchets radioactifs, a estimé le dirigeant. “La surveillance des niveaux de radioactivité et de la vie marine dans cette région doit continuer”, a ajouté M.

Rencontre Bois De Keroual, Rencontre Femme Kabyle Algerie

Présidentielle américaine : Hillary Clinton intronisée par le parti démocrate Il se trouvait dans l’unité de chirurgie maxillo-faciale, au 4e étage de l’hôpital, lorsqu’il a été tué par le patient. 1.Quand l’Etat d’urgence peut-il être prononcé? Allemagne: Un réfugié syrien fait exploser une bombe devant un restaurant Reste le songe Nicolas Hulot: le PCF guette ses sorties, ses gestes rencontre femme skikda. La victime se trouvait dans un magasin de bricolage de la commune bretonne quand elle a fait un malaise et a perdu connaissance. « Il a été pris de gêne respiratoire, sueurs et douleurs à l’abdomen », précisent les pompiers de la petite ville qui, rapidement arrivés sur place en compagnie du SAMU, ont trouvé le Breton « dans un état déjà comateux, en arrêt cardio-respiratoire ».