Archives for : chanson

Rencontres Industrielles Namur, La Chapelle De Bon Rencontre

Le président des Républicains, quasi-candidat à la primaire de droite pour 2017, plaide à nouveau pour “un autre degré de riposte”, rappelant que “depuis 2015, il y a eu huit attentats qui ont fait 236 victimes”. “Est-ce que tout a été fait depuis dix-huit mois? La réponse est clairement non”. Et aujourd?hui, elle se refuse à vraiment faire bouger les lignes de droit pour l’adapter à l’ampleur de la menace”. « Des versions totalement contradictoires ont été exposées », souligne-t-il, faisant référence à la polémique sur les forces de sécurité présentes le soir du 14 juillet.

Et de conclure près de 6 jours après l’attentat de Nice : « Il faut qu’il tire les conclusions de cette politique catastrophique » Plus d’un tiers des sympathisants du Parti socialiste (36%) et 88% de ceux du parti Les Républicains ne souhaitent en aucun cas que François Hollande soit réélu.

Les centres de rétention? Impossibles “au plan constitutionnel et au plan conventionnel” pour des personnes non condamnées pour “des faits de terrorisme”, même avec une fiche “S”, selon l’avis des Sages rendu en décembre.

Comparatif Site De Rencontre Gratuit Non Payant, Site De Rencontre Musulman Forum

Une peine d’inéligibilité de cinq ans, deux ans de prison avec sursis et neuf millions d’euros d’amende ont été requis jeudi contre le sénateur Serge Dassault, poursuivi à Paris pour blanchiment de fraude fiscale. Loin des “promesses” du candidat François Hollande en 2012, le déficit budgétaire a été réduit “à une vitesse d’escargot”, et la dette a “en fait déjà dépassé les 100% du PIB” malgré les “tours de passe-passe”, selon la droite et le centre. Marseille : remous et démissions à la mairie d’arrondissement FN de Stéphane Ravier La loi de finances pour 2016 prévoit un déficit budgétaire en légère hausse, à 72,3 milliards d’euros contre 70,5 milliards en 2015. Au total, la France comptera 13795 fonctionnaires supplГ©mentaires l’an prochain. Car Serge Dassault a déjà soldé une partie de son nomadisme fiscal en réglant une amende de 20 millions d’euros à la Direction générale des impôts, une fois pris la main dans le sac. “Nous voulons encore améliorer les investissements que les collectivités peuvent faire en matière culturelle, notamment pour leurs équipements”, a-t-il aussi déclaré, déplorant que certaines collectivités aient baissé leur budget en matière de culture.