Les Rencontres Du Neuhof 2012, Rencontres Des Historiens Du Limousin

Le “testament” de Michel Rocard : un triple hommage au temple, aux Invalides et au PS Ce qu’il a fait, personne d’autre ne pouvait le faire, a-t-il expliqué en substance à un auditoire convaincu. «Comment peut-on prétendre redresser la France si on laisse sa famille se déliter?» s’est-il interrogé. De l’autre, ses rivaux ne veulent pas en entendre parler “, commente Guillaume Daret, en direct sur place pour France 2. A l’image d’Hervé Mariton, candidat déclaré à la primaire, qui l’a fait savoir à la tribune, devant près d’un millier de personnes réunies à la Mutualité à Paris. “Je vous propose de voter contre ce projet car c’est, sur des points essentiels, un projet de demi-mesures” , explique le député de la Drôme, sous les huées de la salle. “Je ne méprise le travail qui a été réalisé, mais quand, comme moi et quelques autres, nous pensons que le compte n’y est pas, je crois qu’il vaut mieux le dire très explicitement” , poursuit Hervé Mariton. Mort de Michel Rocard : une figure de la gauche disparaît Sarkozy, offensif, devant 1.700 personnes selon les organisateurs (un millier de conseillers nationaux et 7 à 800 adhérents invités aux travaux l’après-midi). “Cette primaire, ça sera le temps de la concurrence entre de fortes personnalités, entre des talents incontestables”, a-t-il dit en présence de François Fillon, seul candidat à assister à son allocution avec Hervé Mariton et Nadine Morano.

Comments are closed.